NOUVEAU CHANTIER D’INSERTION A GOUZON

 


 

Présentation de l’Association

 

 

 

L’association est une structure de réemploi qui contribue à l’émergence de pratiques favorables à la réduction de notre empreinte écologique. L’association développe toutes activités sociales, culturelles, environnementales et économiques pour y parvenir.

 

 

 

Intervenant sur le territoire Est Creuse, l'association met en œuvre le concept de Ressourcerie et notamment les quatre fonctions indissociables :

 

- Collecte d'objets et encombrants auprès des particuliers et sous convention avec les collectivités locales ;

 

- Démontage, tri, réparation, valorisation en atelier ;

 

- Vente d'objets de réemploi, de pièces détachées, de matières, ainsi que tout article répondant à l’objet de l’association

 

- Sensibilisation, animation et communication auprès des scolaires, des particuliers, des collectivités et de toutes personnes physiques ou morales en faisant la demande.

 

 

 

L’association est conventionnée “Entreprise d’Insertion” et « Chantier d’insertion ».

 

 

 


 

Projet de création d’un Atelier ou Chantier d’Insertion en 2021

 

 

 

 

 

Ce projet vise à permettre à des personnes éloignées de l'emploi de se réinsérer dans le monde professionnel de façon durable, en les plaçant en situation de travail, et les formant à de nouvelles compétences.
Des plus, ce projet a une visée environnementale, visant à réduire le volume de déchets polluants produits sur le territoire, mais également à sensibiliser les habitants à l'entretiens et aux possibilités de réparation des appareils électriques, visant à prolonger leur durée de vie.
Ce projet permet également de viser une meilleure équité sociale, en proposant des équipements à prix modérés, pouvant permettre à des habitants à bas revenus de s'équiper convenablement.

 

 

 

D’abord installé à Jarnages, l’ACI s’est fixé à Gouzon à La Perrière, en attendant son local définitif situé à Gouzon également.

 

 

 

Le Chantier d’Insertion a pour objectif de réparer et de réemployer au moins 12T de DEEE/an et commence avec l’embauche de 5 salariés en insertion. Il est prévu que ce nombre de salariés augmente au fil du temps pour répondre aux besoins du réemploi. Pour encadrer ces salariés le chantier embauche deux encadrants (1 encadrant technique et une accompagnatrice socio-professionnelle).

 

Les salariés en insertion bénéficieront d’une formation initiale au risque électrique, et la formation initiale et continue à la réparation d’appareils électroménagers.

 

 

 


 

Définition d’un Atelier ou Chantier d’Insertion

 

https://www.cap-metiers.pro/Fiches-techniques/_Aides_financieres_et_insertion/481/Ateliers_chantiers_insertion_ACI/

 

Source : www.cap-metiers.pro

 

 

 

 

 


Cette action est financée par le Fonds Social Européen dans le cadre du Programme Opérationnel National « Emploi et Inclusion en Métropole » 2014-2020